CEVA / S'INFORMER / Informations générales / ROQUETTE : Un acteur incontournable de la filière micro-algues salue les travaux du CEVA

ROQUETTE : Un acteur incontournable de la filière micro-algues salue les travaux du CEVA

Témoignage Roquette frères : Séverine Lobeau, Expert Affaires Réglementaires
« Cette étude très intéressante du CEVA permettra aux producteurs d’approfondir leurs connaissances sur les évolutions taxonomiques du genre Chlorella et de mieux en mesurer les impacts sur la Réglementation Européenne.

Les micro-algues constituent une ressource renouvelable d’ingrédients alimentaires. Aujourd’hui, la filière micro-algues est en plein essor. De nombreux acteurs économiques se lancent dans leur production et leur valorisation.
Depuis les années 2000, Roquette est convaincu du rôle futur des micro-algues dans les domaines de l’alimentation, de la nutrition et de la santé.  Fort de son expertise en matière de valorisation des matières premières agricoles, le Groupe Roquette investit dans cette filière : création d’un laboratoire de recherche dédié en 2006, implication en tant que chef de file dans un programme de recherche en 2008 (ALGOHUB®, soutenu par OSEO devenu Bpifrance) ; acquisition de sites de production en Allemagne en 2008 et en Chine en 2009 ; création d’une unité industrielle en France à Lestrem en 2013.  
C’est au sein de sa nouvelle unité de production  que le Groupe Roquette développe une gamme d’ingrédients issus de la chlorelle, une micro-algue particulièrement riche en nutriments.

Le CEVA a d’ailleurs dans son article « Review of the taxonomic revision of Chlorella and consequences for its food uses in Europe” publié dans le journal « Journal of applied phycology » (http://link.springer.com/article/10.1007/s10811-014-0431-2  ) mis en évidence les évolutions taxonomiques du genre Chlorella et ses conséquences sur la législation alimentaire en EU.  C’est  au  sujet  de cet article que  Roquette témoigne…

Témoignage Roquette frères : Séverine Lobeau, Expert Affaires Réglementaires :
SLobeau-Roquette

« Cette étude très intéressante du CEVA permettra aux producteurs d’approfondir leurs connaissances sur les évolutions taxonomiques du genre Chlorella et de mieux en mesurer les impacts sur la Réglementation Européenne.  De façon générale, la Réglementation  n’a pas suivi les évolutions taxonomiques.
Par exemple la Chlorella pyrenoidosa est citée dans le catalogue européen Novel  food  alors qu’elle n’existerait plus selon les experts taxonomistes. Ainsi, il est important de noter qu’une espèce qui a été renommée ou qui n’existe plus du fait d’évolutions taxonomiques, ne sera pas considérée comme nouvelle si elle a été consommée avant le 15 Mai 1997.
Il  paraîtrait donc judicieux que les espèces ayant existé demeurent dans les bases de données ou  bases/textes réglementaires mais que les nouvelles espèces renommées y figurent également pour l’ensemble de la profession. Ceci faciliterait les échanges entre les différents acteurs de la filière : industriels, taxonomistes, scientifiques et autorités compétentes. De plus, il semble utile que  puissent être utilisées les méthodes d’identification appropriées afin  de caractériser  au  mieux les  micro-algues.  Mais la mise sur le marché d’un « produit  sain » doit rester l’une des priorités majeures.
Il est à noter qu’en Europe, le Règlement Novel  Food est actuellement en cours de révision. Il conviendra aussi de s’intéresser aux conséquences de ces évolutions taxonomiques au niveau international. »

Contact : marie.blondel@roquette.com

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4/5 (1 notes attribuées)

Merci d'avoir participé!

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Your rating has been changed, thanks for rating!

Log in or create a user account to rate this page.