CEVA / S'INFORMER / SCIENCES & TECHNIQUES / Veille BRITTA VALORIAL - Fiches ALGUES / Ingredients-16-2011



Ingredients-16-2011

REVUE DES CONNAISSANCES SUR LES BENEFICES DES POLYPHENOLS POUR LA SANTE

 

Les polyphénols sont ùne famille de composés présents dans de nombreux végétaux sous des formes chimiques variées. Les études liées au développement des maladies associées au stress oxydatif dans l'organisme les ont investigués pour leurs propriétés naturellement antioxydantes. Des effets bénéfiques pour la santé ont été mis en évidence. Toutefois, il s'est avéré que leur mécanisme d'action dépasse ces simples propriétés. Les auteurs de cet article présentent une revue de l'état des connaissances sur le sujet.

 

Avis du CEVA: les auteurs présentent une revue détaillée des effets bénéfiques pour la santé apportés par les polyphénols. Bien que la connaissance de leurs structures chimiques soit .abordée, elle nous semble incomplète dans ses conclusions. En effet, leur analyse chimique est souvent difficile et manque parfois d'outil approprié afin d’accéder à la structure .fine. Nous recommandons d'ajouter aux pistes d'études des recherches concernant aussi les outils analytiques, ne serait-ce par exemple que des standards de compositions certifiés.

Source : VAUZOUR D., RODRIGUEZ-MATEOS A., CORONA G., ORUNA-CONCHA M. J., SPENCER J. P. E. (2010). Polyphenols and Human Health: Prevention ol Disease and Mechanisms of Action. Nutrients ,2, (11), 1106-1131.

Les polyphénols sont présents dans quasiment toutes les plantes, y compris les végétaux marins. Ils sont consommés en quantités importantes dans l'alimentation humaine. Dans les 20 dernières années, de. nombreuses données ont été produites mettant en évidence l'activité de certaines classes de polyphénols, comme les flavonoïdes, par exemple. Tout d'abord considérés pour leurs propriétés antioxydantes, ils ont ensuite fait l'objet d'études avancées sur leur biodisponibilité et leurs mécanismes d'action. Leurs interactions avec les systèmes de communication cellulaire sont apparues permettant une modulation et ainsi d'obtenir les effets notables sur l'organisme. En particulier, les désordres pathologiques résultants du stress oxydatif sont connus pout perturber ces communications cellulaires. Les polyphénols, agissant comme inhibiteurs de certains signaux exacerbés, permettent de rétablir un équilibre favorable à l'organisme. Panni les cibles des polyphénols, on trouve les cascades de réactions MAPK (Mitogen activated protein kinase), les PD98059 et les LY294002. Mis en évidence in vitro, ces effets commencent à être précisés in vivo, mais nécessitent encore de nombreuses investigations avant de maîtriser complètement les effets et d'établir une relation structure/effets précise. De nombreuses études ont été menées sur des extraits bruts ou semi-raffinés ingérés avec les rations alimentaires. Selon les familles de polyphénols, leur diffusion à travers la paroi intestinale est loin d'être établie. Les poids moléculaires de certains sont si élevés qu'il est peu probable de les retrouver dans la circulation sanguine, sauf dégradation par des enzymes ou des bactéries intestinales. Toutefois, ils peuvent intervenir directement sur des cellules cancéreuses locales, comme pour le cancer du côlon. Dans ce cas, les auteurs soulignent la difficulté de faire la différence entre les polyphénols exogènes et ceux synthétisés in situ par les bactéries intestinales parfois stimulées par les premiers. Bien que les données .objectives sur leurs effets s'accumulent avec le temps, .aucune étude sur leur ingestion n'a apporté ·de preuve sur les effets bénéfiques pour la santé à long terme. Les effets les plus positifs rapportés ont été acquis dans des études de courte durée dans lesquelles les polyphénols n'ont pas été caractérisés finement. Le point critique essentiel est de comprendre leur biodisponibilité pour l'organisme en fonction de leur structure et de leur association avec d'autres aliments. Il manque encore un biomarqueur spécifique et univoque qui permettrait de. tracer leur activité dans l'organisme. Les auteurs concluent sur le potentiel de cette famille de molécules dont l'usage pourrait être promu dans l'alimentation avec une meilleure compréhension objective de la relation structure/activité.
   

Initialement publié dans  la Veille Technologique Britta-Valorial : Ingrédients/16-2011

Merci pour l'intérêt que vous portez à nos informations

Si vous souhaitez approfondir vos recherches, vous pouvez contacter

Nous vous souhaitons une bonne lecture du document disponible ci-dessous :

Ingredients-16-2011.PDF 149,13 kB