CEVA / PRODUITS & SERVICES / L'offre du Pôle Algues & Qualité du Milieu / News

NEWS

Les actualités relatives au pôle Algues & Qualité du Milieu.

Nouvelle recrue au CEVA

Le CEVA vient de recruter Pierre-Olivier Liabot, Ingénieur en océanographie et hydrographie, pour renforcer l'équipe AQM (Algues & Qualité du Milieu) comme chef de projet sur l’ensemble des activités hyperspectrales, ainsi que du suivi Marée Verte sur les littoraux de la Seine-Normandie et de l’Île d’Oléron.

Algues vertes : un plan national pour enrayer leur prolifération d'ici à 2015

Source : newspress.fr, Nathalie Kosciusko-Morizet - Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable - 22/08/2011. Le développement des algues vertes le long des côtes bretonnes s'est renforcé depuis une trentaine d'années. Afin de lutter contre cette prolifération préoccupante, le Plan national de lutte contre les algues vertes (2010-2015) a été initié il y a un an et demi. Lire l'article

Plan de lutte contre les algues vertes : le point sur le volet préventif

Source : Ministère de l'Ecologie, du Développement durable , des Transports et du Logement , 22 août 2011 - Prévention des risques. Le plan de lutte contre les algues vertes présenté en février 2010 comporte dans ses axes d’amélioration un volet préventif. Cette politique de prévention se décline dans le territoire concerné par la pollution en actions concrètes.

Sécurité - Avis de l'ANSES

Algues vertes : l'Anses publie son rapport et fait des recommandations. 7 juillet 2011 (en savoir plus ).Saisie en février 2010 dans le cadre du plan national de lutte contre les algues vertes, l'Anses publie aujourd'hui un avis et un rapport d'expertise qui viennent affiner les premières recommandations émises par l'Agence en juillet 2010. Point central de ces recommandations, le ramassage et le traitement des algues vertes doivent être effectués aussi précocement que possible pour en prévenir les risques.

Guide et fiches pratiques relatifs au ramassage / transport / stockage

Conformément aux recommandations de la commission Interministérielle, des fiches ont été élaborées pour aider à la gestion de la sécurité des opérations sur algues d'échouage...

Sécurité Algues Vertes

Guide des bonnes pratiques pour la sécurité des travailleurs. Campagne 2011.

Synthèse sur les rôles respectifs de l’azote et du phosphore dans les phénomènes d’eutrophisation marine et continentale

Extrait du rapport Prolittoral 2004

Une certaine confusion persiste encore fréquemment dans l’esprit du public, des représentants des milieux agricoles et même de milieux environnementalistes sur les rôles respectifs de l’azote et du phosphore dans les différentes formes d’eutrophisation que l’on peut identifier en eau douce comme en mer. Cette incertitude paraît en grande partie entretenue par une mauvaise utilisation de l’information issue des milieux scientifiques travaillant respectivement en mer ou en eau douce, tantôt sur des macrophytes, des macroalgues ou des microalgues….lire la suite

INERIS : ALGUES VERTES - Description des phénomènes et procédés et enjeux de maîtrise des risques

RAPPORT D’ÉTUDE N° DRC-10-113094-05297A. (source INERIS 11/06/2010, document complet )

Cette étude a pour objectif la formulation de premières recommandations pour limiter les risques sur l’ensemble de la filière de ramassage, transport et traitement des algues vertes. Elle a été réalisée à la demande du Ministère en charge de l’Écologie dans le cadre des travaux d’appui technique de l’INERIS à la DGPR.

Algues Vertes en mer Baltique

Le CEVA souhaite apporter une précision sur les articles de presse concernant la prolifération "d'algues vertes" en Mer Baltique. Le parallèle est fait avec les marées vertes bretonnes, ce qui est tout à fait juste quant à l'origine du phénomène. En effet l'excès de matières nutritives en est l'origine dans les deux cas. Toutefois les algues se développant en mer Baltique sont des microalgues totalement différentes des algues vertes qui prolifèrent sur les côtes Bretonnes. Cette floraison (bloom) de microalgues s'étend en surface des eaux et peut couvrir rapidement de grandes zones, loin du littoral. Voici par exemple des photos satellites  prises cet été. La dégradation de cette énorme quantité de biomasse va entrainer une consommation importante d'oxygène qui sera très préjudiciable à l'écosystème, en particulier en profondeur.